Le village flottant de Pressac

 

Aujourd’hui, je vais vous (re)parler du Village Flottant de Pressac (rappelez-vous, je vous en avais parlé dans cet article).

Vous pouvez également voir notre mini Vlog ici.

En effet, Lundi 22 Mai, nous avons eu la chance d’être invité à dormir dans une cabane familiale avec les enfants ; la dernière fois que nous y avions été, c’était avec un couple d’amis, chacun dans sa cabane, et sans les « mioches ».

Cette fois-ci, question organisation, c’était un sacré déménagement : nous avions deux valises sans oublier le lit parapluie, la chaise haute, la poussette, le sac à langer, …, pour dire lorsque nous sommes arrivés la dame qui nous a accueilli, nous a carrément emmenés en petite voiturette à notre cabane.

Notre cabane comme toutes les cabanes familiales il me semble, se trouvait sur la berge, c’est-à-dire qu’elle avait un accès par la terre ferme avec un ponton, mais disposait également d’un portillon afin de pouvoir se ballader avec notre propre barque, et oui que serait une cabane sur l’eau sans une barque.

Nous avons voulu pêcher à notre arivée, mais la dame nous disait que le temps ne s’y prêtait pas, tant pis se sera pour une prochaine fois.

On a donc posé nos valises, changé les petites fesses de notre petit Noah et nous sommes partis nous balader d’abord à pieds, puis en barque.

On a assez vite écourté la ballade en barque, car Noah avait vite fait de ne plus trop tenir en place, ce qui rendait la petite escapade assez périlleuse et dangereuse, cependant cela n’a pas empêché papa Samsam et Maël d’y retourner pour leur plus grand plaisir.

Maël adore aller en vacances, pour notamment dormir ailleurs qu’à la maison, il était donc tout content de découvrir l’endroit où nous allions passer la nuit, d’autant plus que je l’ai autorisé à dormir dans le lit du haut (la rambarde était assez large, il n’y avait donc que très peu de risque de chutes). Il y a d’ailleurs très bien dormi, il ronflait même plus que son père, pour dire !!

Mais avant de se coucher, il fallait bien se restaurer et nous avions donc réservé la cabane grill.

On l’avait égaement testé la dernière fois et nous avions adoré le concept : c’est une cabane avec en son centre un énorme grill et une table ronde autour.

À votre arrivée dans la cabane, on vous accueille avec un petit apéro (très bon ma foi), et on vous apporte dans un panier votre repas : trois Tupperware contenant trois sortes de viande : du bœuf, du canard et de l’agneau mariné (excellent), ensuite une barquette avec du gratin dauphinois (super aussi) et des haricots verts.

Autant vous dire qu’ils sont généreux sur les portions de viande, nous les avons mangés par gourmandise, même si nous n’avions plus faim. Le gratin dauphinois j’en aurais bien mangé d’autres par contre, mais cela n’était peut être pas plus mal qu’il n’y en ait pas plus sachant qu’après nous attendait une assiette de fromages et des tartes tatins en dessert.

Bref, vous l’aurez compris, on mange plus que bien et à un prix très raisonnable (29 euros par adulte et 15 euros pour les enfants si je ne me trompe pas).

Vous avez la possibilité également de commander du vin.

Pour vous restaurer, vous pouvez aussi manger au restaurant la Marina du Ponteil (que vous pouvez apercevoir sur la vidéo) ou encore de vous faire livrer votre panier repas directement sur votre cabane (ce que nous ferons la prochaine fois je pense, car je voyais les gens manger sur leur terrasse, et avec ce beau temps, cela me donnait bien envie).

IMG_1627

Pour le restaurant la Marina du Ponteil et la cabane grill, il est possible d’y manger sans pour autant séjourner dans le village flottant, ce qui permet aux gens du coin, de diner dans un cadre d’exception.

Une fois, notre repas pris nous sommes retournés gentiment dans notre cabane.

Nous avons couché les enfants et sommes retournés sur la terrasse en attendant qu’ils s’endorment, étant donné que nous étions tous les quatre dans la même pièce.

Autant vous dire, que nous y étions super bien sur cette petite terrasse. On avait notre petit plaid et nous pouvions parlé traquillement sans enfant dans les pattes, mais surtout dans un calme absolu, à entendre seulement le clapotis de l’eau dû aux canards, poissons ou encore ragodins, un régal !

Ensuite, nous avons rejoint les enfants pour une … courte nuit de sommeil, pas que nous ayons mal dormi, loin de là, la literie est très confortable et malgré ce que je pensais nous n’avions pas froid du tout, mais Monsieur Noah s’est réveillé à 5h15 en pleurant. Je pense qu’il devait se demander où il se trouvait et a donc paniqué. Ce n’est qu’après avoir pris un bibi (froid forcément, mais il l’a tout de même accepté) qu’il s’est rendormi à 6h.

On s’est rendormi ensuite jusqu’à 7h30, l’heure où Maël s’est à son tour réveillé.

Je pense qu’on aurait pu dormir plus longtemps malgré le fait qu’il n’y ait pas de volets, tellement l’endroit est reposant. Et puis alors, quel plaisir de se réveiller, de tourner la tête et de voir cet étang et ses cabanes, le paradis !

Notre petit déjeuner a été porté aux alentours de 8h20 directement sur notre terrasse dans un petit panier, on a donc fini de se préparer (nous nous étions douché la veille dans les douches installées près de la capitainerie, on y trouve également de « vraies » toilettes, désolée mais moi les toilettes sèches, je ne m’y ferai jamais).

Un petit déjeuner composé de mini vieinoiseries, de pain, beurre, gelée de pommes, jus de pomme (ces deux derniers produits sont locaux et très bons), ainsi que des boissons chaudes que nous avions choisi la veille à notre arrivée, servis dans des thermos.

Un petit déjeuner amplement suffisant, et qui a permis encore une fois à Maël de nourrir les canards pour son plus grand plaisir avec le pain restant. Comment vous dire qu’on s’est retrouvé comme la veille au soir avec tous les canards autour de nous ; pour dire une canne était même sur notre terrasse, Noah en a alors profité pour lui jeter sa chocolatine pour faire comme son frère.

Nous sommes ensuite partis, avec Maël nous demadant déjà. quand reviendrions-nous dormir dans la « piscine » sur l’eau ; et oui de tout le séjour, il n’a pas réussi à dire cabane sur l’eau !

Mais avant de partir, nous avons eu la chance de visiter les dernières cabanes tout juste finies (et encore pas toutes, mais elles le sont déjà à l’heure où je vous écris normalement).

Ce sont les cabanes du village des Alouettes, c’est un nouveau concept présent au village flottant. Ce sont en fait des cabanes à l’écart de l’étang et donc pas sur l’eau.

Ce sont des petites cabanes séparées en deux avec deux configurations possibles, soit dans une des cabanes, la chambre des parents et dans l’autre les lits superposés avec un espace repas, ainsi que la salle de bain et toilettes, soit dans une des cabanes l’espace cuisine et dans l’autre cabane l’espace nuit pour les parents et enfants ainsi que la salle d’eau.

La première configuration est juste idéale pour un couple avec de grands enfants, chacun peut ainsi avoir son espace et sa petite tranquilité.

Ces nouvelles cabanes sont top pour des gens comme moi à la recherche du calme que peut apporter un endroit comme celui-ci, mais aussi du confort avec de vraissss toilettttessss. Ces cabanes ont également de l’électricité avec notamment cafetière et micro-onde, cependant volontairement, il n’y a pas de télévision et de Wifi, et honnêtement c’est juste top. Car même moi qui suis une blogueuse et donc une accroc aux réseaux sociaux et au net en général, quand je suis en vacances avec ma famille j’aime bien me couper du monde extérieur.

Bref, assez parlé, je vous laisse découvrir en images ces magnifiques huttes. Je précise que lorsque nous arrivons dans ce village, nous pouvons avoir l’impression qu’elles soient près les unes des autres, mais les terrasses de chacune d’entre elles sont tournées vers les champs ce qui fait qu’il n’y a aucun vis-à-vis, le calme reste donc assuré.

Je vous conseille vraiment d’aller passer une nuit dans ce village, que ça soit dans une cabane sur l’eau ou dans une hutte au village des Alouettes, ou sinon pensez à la fête des mères et/ou des pères.

De plus, à environ une heure de route se trouve le Futuroscope, de jolis villages ou tout simplement y aller pour chercher un havre de paix, dépaysement assuré.

Allez vite découvrir leur site et leur page Facebook pour voir ces magnifiques cabanes et huttes.

Merci encore !!

 

2 réflexions sur “Le village flottant de Pressac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s