Aqualand Agen

Bonjour tout le monde !!

Même s’il fait un peu moins chaud ces derniers jours, il fait tout de même assez beau pour aller dans un parc aquatique.

Il y a peu, j’ai eu la chance d’être invitée avec ma petite famille au nouvel Aqualand d’Agen, juste à côté du parc Walibi, comme je vous l’avais dit dans ce post.

J’avais déjà été au Aqualand de Gujan Mestras (près d’Arcachon), il y a un certain nombre d’années, je dirais 7 ou 8 ans, je l’avais donc fait … sans enfant.

Mais dans mes souvenirs, ce n’était pas forcément un endroit idéal pour les tout petits, je parle pour mon fils Noah de deux ans.

Bien évidemment, j’aurais pu passer la journée à la piscine à vagues avec lui, mais cette dernière est située juste à côté de l’aire de jeu aquatique composée de plusieurs toboggans et tout, dans lesquels il n’aurait pas eu le droit d’aller (n’ayant pas la taille requise) et j’imaginais déjà les crises auxquelles j’aurais dû faire face.

On avait alors pris la décision de le laisser à ma mère, et d’amener en échange « notre grande fille », ma sœur de 17 ans, et oui pour les sorties, elle est souvent avec nous.

On a donc récupéré papa Samsam au travail et on est parti pour Aqualand.

Nous avons pique niqué sur la route et sommes arrivés dans le parc aux alentours de 13h.

J’ai trouvé l’entrée du parc très bien décorée avec de grosses pierres comme j’aime et des fontaines, dommage que je n’ai pas pensé à prendre des photos pour vous montrer.

Après être passé par l’espace casier et toilettes, nous voilà parés pour passer une journée dans l’eau, ce qui n’était pas de refus car nous y étions un jour de canicule.

N’aimant pas particulièrement, voire pas du tout me balader en maillot de bain (par complexe), je me trimballais au départ de toboggan en toboggan, avec ma serviette autour du buste, mais j’ai rapidement abandonné l’idée, car je passais plus de temps à chercher un endroit où la poser avant de faire la queue pour le toboggan. On (enfin papa Samsam) est donc retourné mettre tout notre petit bazard dans le casier, ne gardant seulement nos tongs pour aller d’un endroit à un autre, le sol étant bouillant.

On a alors commencé par ceux se trouvant juste sur la gauche après l’entrée, pour les jeunes enfants, mais accessibles également aux adultes.

J’ai alors fait le tout premier avec Maël, avec une petite appréhension, qu’il ait peur ou n’aime pas, et devoir ainsi passer une journée avec Maël ralant dans les pattes.

Mais non, notre petit kamikaze en herbe a adoré, et en a redemandé. En plus, comme il était tout juste 13h30, il n’y avait pas grand monde, la plupart étant en train de manger, et nous avons pu le refaire sans trop d’attente.

Ensuite, nous avons été faire la Rivière, qui est une sorte de petite balade avec un courant, durant laquelle nous sommes installés confortablement dans une bouée seule ou alors par deux.

Après, nous avons donc décidé d’un « plan stratégique », afin de faire les toboggans pour les plus grands (ceux dont Maël n’avait pas la taille suffisante et qu’il ne se sentait pas de faire de toute façon), tout en ayant l’un de nous surveillant Maël.

A tour de rôle, nous avons donc joué la nounou pour Maël pendant que les deux autres faisaient un toboggan.

Il n’y avait pas grand monde ce jour-là, ce qui a permis à tout le monde de faire tous les toboggans (du moins ceux que chacun souhaitait).

J’ai eu la chance de pouvoir tous les faire : ceux sur lesquels nous étions à deux pour les bouées, jusqu’à 4 ou encore seul sur un tapis.

IMG_4417

J’ai adoré les sensations et j’ai même beaucoup crié, … et perdu ma voix.

Certains sont réellement assez impressionnants, on a l’impression de tomber à pic, ou encore de remonter tellement sur les bords qu’on pourrait passer par dessus.

D’ailleurs, le Volcano et le Tornado sont les deux plus grands d’Europe.

IMG_4418

Celui où nous partons allongé sur le ventre sur le tapis, ressemble plus à une balade par raport à la vitesse que nous prenons dans ceux avec les bouées, mais reste tout de même très sympa.

IMG_4424

Le seul espace auquel nous n’avons pas été sont ces grands toboggans beiges où nous sommes installés seuls sans boués, qui nous semblait un peu trop foufou pour nous.

IMG_4426

En effet, l’idée de me dire que je fais « ma propre sécurité » me fait flipper. Dans un manège à sensation, on est bien attachés, ou là encore dans les bouées on peut se tenir aux poignets, tandis que ces toboggans, surtout deux d’entre eux, donnaient l’impression de descendre réellement à pic. On s’est donc contenté d’observer les gens le faire. Ils avaient pour consignes de croiser les bras et de rester bien droit ; mais je me dis en grande psychopathe que je suis, qu’il suffit que tu te mettes un peu trop à droite ou à gauche et que dans la panique de la descente tu bouges un bras ou quoi, ben ça peut être fatale. J’ai très certainement tort, puisqu’on n’entend pas tant d’accident que ça, et peut-être que la sensation est énorme, mais voilà, ça me fait flipper et papa Samsam et ma sœur étaient pareils (comme elle disait « un toboggan ne vaut pas le coup de mourir »), je n’ai donc personne avec moi l’ayant fait, pouvant vous en parler.

Pendant ce temps-là, avec Maël nous avons été à la piscine à vagues qui faisait un bien fou avec la chaleur, refait les toboggans du début ou encore nous l’avons surveiller s’éclatant à l’espace de jeux aquatiques, qui est super grand et bien pour les petits.

IMG_4413

Le parc est équipé de nombreux transats (à louer à la journée pour 4€) à l’ombre ou au soleil au choix, de deux espaces de buvettes, dont un réellement de restauration.

Les sanitaires (toilettes et douches) sont propres et les casiers sont nombreux (louables également à la journée à 5€).

En résumé, on a passé une excellente journée, alors qu’au départ, on n’y allait pas très convaincu (je parle de papa Samsam et moi-même) parce que j’avais souvenir que je ne m’étais pas tant amusée que ça à celui de Gujan Mestras. Mais le fait que nous n’avons pas fait énormément de fil d’attente a dû y contribuer aussi.

Quant à Maël, bien évidemment, il a adoré, et ne voulait plus en partir.

Je vous conseille donc cet Aqualand les yeux fermés, auquel nous retournerions certainement l’an prochain, plutôt que celui de Gujan ; car même si géographiquement nous sommes plus proche du dernier, avec les bouchons (qu’on ne peut éviter en pleine vacances scolaires), on met facilement plus de temps de chez nous pour y aller ou revenir que d’aller à Agen.

Et vous aimez-vous les parcs aquatiques ?

Connaissez-vous Aqualand ?

 

 

2 réflexions sur “Aqualand Agen

    • mamandebordeemaiscomblee dit :

      Bonjour,
      Maël a 5 ans depuis le 25 Mai.
      Mon fils Noah de deux ans, je ne l’ai pas amené parce qu’hormis la piscine à vagues, ils ne peuvent rien faire même l’aire de jeux pour enfants ne leurs ai pas autorisé puisqu’il y a des toboggans et qu’ils ne peuvent les faire seuls, et comme les adultes ne peuvent y aller on se retrouve bloqué.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s