Veilleuse Tweesty – Babymoov

Coucou tout le monde !

J’espère que vous allez bien, et que vous profitez de ces derniers jours de vacances avant la reprise du quotidien, qui ma foi commence à me manquer. Et oui, je suis peut-être maso, mais j’aime bien la petite routine parfois, c’est plus organisée (enfin quand on y arrive, mais j’y travaille). Je me plains très souvent du rythme éffreiné de l’année scolaire, mais là pour le coup il me tarde le train train quotidien de l’école et des sports de chacun (enfin pas pour moi, mais ça aussi je vais essayer d’y travailler).

Bon en attendant, ce n’est pas le sujet de l’article, puisque je veux vous parler pour l’heure d’une veilleuse de chez Babymoov, il s’agit de la veilleuse Tweesty.

Noah n’avait pas encore de « vraie » veilleuse à proprement parler, juste sa « boule » (de chez Chicco) de quand il était bébé (enfin qui était à son frère d’ailleurs) ou encore les toutes petites veilleuses que l’on trouve en forme de lapins ou quoi, mais qui sont de réels bouffent piles !!

Je voulais donc lui trouver une veilleuse rien qu’à lui, alliant la musique ; car il aime tout de même bien s’endormir avec ; et une lumière douce, j’ai donc trouvé mon bonheur lorsque je suis devenue ambassadrice pour la marque Babymoov.

Je lui en voulais une qui ne fasse pas trop bébé, qui puisse être évolutive, sans être tout de même fragile, rappelons que Noah n’a que deux ans et est très brutus.

J’ai donc parcouru la page des veilleuses sur le site de Babymoov et c’est alors que la veilleuse Tweesty m’a fait de l’œil.

IMG_6222

Forcément, c’est d’abord son côté esthétique qui m’a attirée, une sorte de petit bonhomme avec comme un petit bonnet de nuit, ressemblant presque à une lune.

IMG_6226

Elle existe en deux coloris pour garçon et pour fille avec par conséquent du bleu nuit et du rose.

J’ai donc choisi le modèle « garçon » avec son bleu roi que je trouve très beau.

Je ne sais pas réellement en quelle matière elle est conçue, mais elle est toute douce, ce qui la rend très agréable, notamment la nuit si votre petit souhaite l’attraper, elle n’a pas ce côté froid que peut avoir certains plastiques.

Ce que j’appelle le bonnet est en fait une poignée flexible qui permet de l’accrocher partout : aux barreaux du lit, à la poussette (je pense quand bébé est encore dans la nacelle par exemple) ou encore dans la voiture.

Dans notre cas, Noah étant encore dans son lit à barreaux, je la fixe sur un des côtés du lit.

Mais cette poignée peut également permettre à l’enfant de l’attraper facilement pour ses déplacements nocturnes, comme par exemple lorsqu’ils sont un peu plus grands et propres pour les pipis la nuit, ainsi ils peuvent se débrouiller seuls sans réveiller papa ou maman. Mais bon ça je parle dans le meilleur des mondes bien entendu, ce qui dans la réalité ; même avec la meilleure des veilleuses ; n’empêchera pas nos petits monstres de nous réveiller, des fois même pour nous dire juste « je vais faire pipi », ce à quoi on (ou du moins « moi » mais je ne pense pas être la seule dans ce cas) a envie de leur répondre « ben oui c’est bien vas-y, mais je m’en f.. » mais bon on n’a pas le droit donc on leur répond gentiment « d’accord mon chéri ». On sent peut-être un peu trop le vécu là non ?!. Mais bon peut-être que Noah ne me fera pas ça même si j’en doute.

Revenons-en à nos moutons…

La veilleuse a bien entendu une base plate ce qui permet de la poser sur n’importe quel support. Quand l’enfant grandit, il pourra ainsi la poser sur sa table de nuit par exemple. Ils peuvent aussi la prendre avec eux dans le lit parce qu’elle ne chauffe pas et a une forme arrondie, ce qui ne risque pas de blesser bébé.

La veilleuse dispose de différents niveaux de luminosité, ce qui nous permet de l’utiliser au moment de l’histoire du soir où je ne veux pas allumer la grande lumière mais où nous en avons tout de même un peu besoin pour voir ce que nous lisons au petit. Ensuite, il nous suffit de régler la lumière au plus bas lorsque nous souhaitons le coucher.

Ce qui est bien est que pour régler l’intensité de la veilleuse, ou tout simplement l’allumer et l’éteindre, il faut tourner la base rotative dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en faisant toutefois attention à ne pas aller trop loin, car elle ne tourne pas à 360°.

Une fois la veilleuse allumée, il suffit d’appuyer sur le petit bouton représentant une ampoule pour sélectionner notre couleur parmi les 6 proposées.

IMG_6224

Pour chacune d’entre elles, il est donc, comme je le disais un peu plus haut, possible de régler l’intensité de la lumière.

Cette veilleuse peut également diffuser une mélodie, pour cela il suffit d’appuyer sur le les petites notes de musiques, il y en a trois différentes, qu’on peut changer en appuyant de nouveau sur ce même bouton.

IMG_6225

On peut augmenter ou baisser le volume en appuyant sur le bouton juste en dessous.

Les mélodies sont très douces et apaisantes, idéales pour endormir bébé ou même les un « peu » plus grands.

Le seul petit bémol que je peux trouver sur cette veilleuse est le fait que la mélodie ou même la fonction veilleuse n’est pas programmable, on est donc obligé de retourner nous-même dans la chambre pour éteindre la veilleuse, au risque de parfois réveiller bébé.

Ce petit inconvénient use également plus vite la batterie, mais c’est tout de même moins grave que pour les veilleuses à piles, parce que la veilleuse Tweesty se branche sur secteur et peut même être utilisée lorsqu’elle est en charge.

Elle a une autonomie de 12h, lorsqu’elle fonctionne simultanément en mode veilleuse et musicale, ce qui nous permet dans notre cas de l’utiliser sur plusieurs soirs (j’éteins la veilleuse lorsque je vais me coucher, elle fonctionne donc 2-3 heures max par soir), mais si on n’oublie de l’éteindre, elle peut tout de même fonctionner toute une nuit sans problème.

Pour la recharger pleinement, il faut compter 4 heures, je la branche donc le matin en rangeant les chambres des loulous, et hop elle est prête pour le soir.

Comme vous l’aurez compris, je suis totalement conquise par cette veilleuse avec sa bouille adorable, et ce malgré le petit détail qu’elle ne s’éteigne pas d’elle-même. De toute façon, je vais tout le temps voir mes enfants avant de me coucher, cela ne me pose donc pas de réels problèmes.

Et vous quel genre de veilleuse ont vos enfants ?

Jusqu’à quel âge en ont-ils eu besoin ?

Pensez-vous craquer pour la veilleuse Tweesty de Babymoov ?

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s