Week-end à la Montagne

Coucou tout le monde !

Le week-end dernier j’avais besoin d’un petit break, besoin de prendre l’air, de souffler un peu ; alors je sais que l’école n’a repris que depuis près de deux mois, mais disons qu’en ce début d’année nous nous sommes pas ménagés avec la reprise scolaire, sportive, sans oublier le baptême que nous nous étions rajouté seulement une semaine après la rentrée des classes ; plus des petits soucis personnels à droite, à gauche, bref, nous avions besoin de nous aérer.

Nous sommes donc partis en famille, avec mes parents, ainsi que mon frère et ma sœur, pour une fois nous étions tous au complet, cela n’a pas dû arriver depuis des années de partir tous ensemble.

On avait donc prévu d’aller à la montagne afin de tenter l’expérience de la luge d’été que nous n’avions pas pu faire la fois précèdente, et découvrir un nouveau cirque de la vallée Luz-Saint-Sauveur qui en comporte trois au total.

Cependant, la veille (ou plutôt les quelques heures avant le départ), tout ne s’est pas passé comme prévu ; en effet, nous avions réservé un logement via Booking pour tous les huit, mais quelques heures après la réservation, j’avais reçu un mail me demandant de cliquer « ici » si je souhaitais annuler. Je n’avais pas trop compris ce message, je pensais que c’était juste une option, alors qu’en réservant il était bien précisé non remboursable, bref je n’avais rien compris du tout.

La veille du départ (nous avions prévu de prendre la route à 5h du matin), j’envoie un message au propriétaire de l’appartement pour savoir si nous pouvions récupérer le logement à 11h plutôt que 14h, et là à 23h30, il m’envoie un texto pour me dire, « j’ai déjà quelqu’un ayant réservé le logement, je vous avais d’ailleurs envoyé une demande d’annulation de la location, il y a quelques jours« .

Là, je tombe dénue et commence à comprendre le sens du mail reçu quelques jours auparavant, mais m’interroge tout de même parce que j’avais tout de même été prélevée du montant de la location. Bref, j’étais un peu dépitée, d’autant plus que je n’avais pas encore préparé les valises, et oui nous sommes les rois de la dernière minute !

Je voulais donc annuler notre escapade, car après de rapides recherches, je ne trouvais pas de logement pour nous tous à un prix correct, mais papa Samsam avait posé exprès son week-end, il tenait donc à partir.

On a trouvé un logement, enfin deux appart hôtels à Lourdes à un prix un peu plus élevé mais tout de même correct.

Un point de réglé à minuit et demi !!

Et là, lorsque nous allons nous coucher, je dis à papa Samsam en rigolant : « il ne manquerait plus que les luges d’été soient fermées et on sera vraiment maudit« .

Du coup, il vérifie et me dit « C’est fermé !!« , je pensais qu’il blaguait parce que c’est son style de faire ça en pareille situation, d’autant plus qu’il avait regardé deux jours auparavant et il était stipulé que les luges d’été étaient ouvertes les week-end d’Octobre ainsi que toutes les vacances scolaires.

Sauf qu’il ne blaguait pas ; sur la page d’accueil du site c’était marqué qu’elles ne rouvraient que pour les vacances de la Toussaint, alors qu’à la catégorie Luge d’été, c’était écrit ouvert, bref le truc totalement débile soyons honnête !!

Papa Samsam cette fois-ci, ne voulait plus y aller, il préférait perdre l’argent de la location de l’hôtel plutôt que de payer des frais d’essence, de repas sur place et tout pour rien … Sachant qu’en plus ils n’annonçaient pas un super temps pour le week-end, bref vous voyez oh combien ce week end était mal parti au départ, mais bon nous avons tout de même décidé d’y aller.

Nous nous sommes alors réveillés à 4h45 … pour un départ à 5h je vous le rappelle, et oui en plus nous avions râté le réveil (mes parents aussi sinon ce n’est pas drôle !!), mais on a décidé de partir dans la joie et la bonne humeur et de se dire que le principal était de passer du temps tous ensemble et de se détendre.

On a donc fait la route pour nous diriger au cirque d’Estaubé dans la région de Gavarnie-Gèdre.

Après une route assez sinueuse (de montagne quoi) pour nous garer au parking se situant à plus de 1800 mètres d’altitude, nous avons enfin fini par arriver.

Franchement au départ, on s’est dit « ok tout ça pour ça !« , et franchement j’avais envie de crier : « Publicité mensongère ! » parce que les photos du dépliant étant nettement plus alléchantes.

En effet, au niveau du parking, on voyait juste un énorme barrage en béton armé qui est loin du paysage dépaysant que nous souhaitions, mais nous ne nous sommes pas laissés abattre pour autant et avons chargé Noah dans le porte bébé, attraper le pique-nique et c’était parti.

On a donc franchi le barrage, et là … nous avions enfin la vue pour laquelle nous avions fait le déplacement ; nous sommes tous restés bouche-bée devant ce décor sublime, encore plus Waouh que le cirque de Gavarnie,  à vrai dire c’est totalement différent, on se sent plongé en plein cœur de la nature (le fait qu’il y avait beaucoup moins de monde aussi a dû créer ce ressenti).

43879463_475789936260677_6649878867756449792_n

De plus, le beau temps était au beau fixe donc quoi demander de mieux.

Le lac des gloriettes est juste magnifique avec des couleurs tout simplement paradisiaques.

On a donc débuté la ballade le long de ce lac, l’ambiance était au rendez-vous, et Maël n’a même pas râlé pour marcher, faut dire qu’il était avec son oncle et était donc très fier de crapahuter avec lui.

La balade est considérée comme facile, en effet, il n’y a pas trop de dénivelé, c’est plutôt tranquille, cependant à certains endroits, il faut bien avoir les yeux sur nos bambins et leur tenir la main, car les passages au bord du vide peuvent être étroits et surtout glissants avec les petits gravillons.

44057194_467472093736671_8489692580752130048_n

Le chemin contourne le lac avant de déboucher sur une large plaine avec de la verdure à perte de vue, les montagnes de part et d’autres, des rochers et même des marmottes, enfin une ! Nous étions en train de pique-niquer lorsque d’autres randonneurs sont passés et nous ont signalé qu’il y avait une marmotte un peu plus loin derrière nous.

Nous avons donc essayé de nous approcher au plus près afin de tous pouvoir l’observer, Maël était fou de joie d’avoir pu la voir, et je dois dire que mon âme d’enfant l’était aussi.

Une fois notre pause déjeuner terminée, on a repris le sentier pour longer le ruisseau, les enfants ont pu s’essayer aux ricochets avec leur grand-père, quoi de mieux !! Mon cœur de maman a fait boum, et je sais que ce sont des souvenirs qu’ils auront gravé pour toujours dans leur mémoire.

Après avoir rencontré la marmotte, nous avons eu le plaisir d’assister à une transhumance de vaches ; encore une fois c’était une bonne découverte, quoi de mieux pour les enfants d’apprendre des choses, que de le faire en plein cœur de la nature.

Puis d’énormes pierres nous ont donné l’idée de jouer les photographes un peu foufou et tout le monde y a pris grand plaisir.

43952693_333977083830892_4474546273852063744_n

Arrivés au bout du cours d’eau, on a alors fait demi tour, les enfants commençant à être fatigués, enfin Maël parce que Noah était dans le porte-bébé.

44081497_192951511596462_1730340227890806784_n

Et nous avions bien fait, puisque sur la route du retour, le temps s’est gâté, il pleuvait même à torrent arrivés à l’hôtel, avec un ciel plus que noir, j’étais donc bien contente d’être arrivés à l’hôtel à ce moment-là, plutôt que d’être encore en haut de la montagne.

Toutefois, avant de quitter complètement la vallée de Luz-Saint-Sauveur, on a décidé d’aller voir le cirque de Troumouse, qui est le cirque glaciaire de la région le plus facile d’accès, étant donné que nous pouvons y accéder directement en voiture avec un parking à 2100 mètres d’altitude.

On s’est donc garé tout en haut en laissant dans la voiture Maël qui dormait et ma mère le surveillant, pour aller le découvrir.

C’est un cirque gigantesque puisqu’il fait 11km de circonférence, mais c’est de loin celui que je classe en dernier parmi les trois. Il est possible de réaliser des parcours de randonnées, mais comme je vous le disais nous étions en fin de journée et à cette période, la nuit tombe de bonne heure, de plus, il ne nous donnait pas plus envie que cela d’aller crapahuter.

Pour accéder au parking au pied du cirque, il faut payer 5 euros par voiture, ce qui reste très correct.

On a donc rebroussé chemin pour prendre la route vers l’hôtel.

J’avais donc réservé deux appart hôtels au centre de Lourdes.

Ils étaient plutôt corrects, relativement propres et spacieux, bon par contre la literie du canapé-lit était catastrophique, si bien qu’on a déplacé les enfants qui dormaient déjà dans la chambre au moment d’aller se coucher, étant donné qu’ils sont nettement plus légers que nous, ils auraient moins mal au dos que nous à sentir les ressorts, oui oui je sais vous pouvez me traiter de mauvaise mère, mais j’assume !!

Le soir, nous avons donc mangé tous ensemble une raclette dans notre appartement à nous, on a passé une bonne soirée toutefois nous nous sommes écroulés de bonne heure, et oui la montagne ça vous gagne, mais ça fatigue aussi !

44050898_565535210546692_6883213948343025664_n

Nous prévoyions de partir de bonne heure le lendemain matin s’il pleuvait encore, cependant, nous avons eu la chance au réveil de voir quelques rayons de soleil derrière les nuages, et surtout pas de pluie.

On a donc voulu aller découvrir la ville de Lourdes, enfin mon père connaissait déjà pour y avoir été enfant. On s’est donc rendu à pied depuis notre hôtel (qui était situé à même pas 10 minutes du centre).

Arrivés au sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, nous sommes tous restés bouche-bée par sa grandeur et sa beauté, mon frère et Maël ont d’ailleurs rien trouvé de mieux à dire que cela ressemblait au château de la Belle au bois dormant de Disneyland Paris, bref pour le côté religieux avec eux on repassera.

IMG_6502

Pour le premier week-end d’Octobre, il y avait tout de même un monde fou !!

Je n’imaginais pas cela ainsi ; je ne saurais pas trop comme vous expliquer ce que je voyais, mais pas ceci en tout cas.

44033057_1992787541028758_9128504769155956736_n

Sur notre gauche, se situait la basilique Saint-Pie X, dans laquelle se déroulait une messe, nous n’y sommes donc pas rentrés.

Je tiens à préciser que je suis catholique de naissance (par mes parents à vrai dire), baptisée et que mon conjoint, et mes enfants aujourd’hui, sont protestants de part le baptême.

Toutefois, nous ne sommes pas pratiquants pour autant, je ne saurais dire si j’ai voulu les baptiser par tradition ou plus par superstition, mais cela me tenais tout de même à cœur. Je pense qu’au fond je crois en quelque chose mais ce n’est pas « exploité », bref difficile à expliquer encore une fois.

Tout cela pour vous dire que nous n’avons pas été à Lourdes par croyance, mais plus pour découvrir un lieu connu à la renommée mondiale (et aussi parce que notre hôtel était là-bas). Cependant, je respecte parfaitement les personnes croyantes et pratiquantes et respecte tout simplement le lieu ; par exemple, il est impensable pour moi de rentrer dans une église la tête couverte ou encore d’y parler fort.

Ce sanctuaire est constitué de trois basiliques : Saint-Pie X que nous avons vu en premier, Notre-Dame du Rosaire et la basilique de l’Immaculée Conception, sans compter les nombreuses chapelles. On a fini par rentrer dans ces lieux malgré les cérémonies, puisqu’en fait il y avait des messes dans chacun d’entre eux, on s’est donc fait discrets et sommes rapidement ressortis. Ensuite, nous sommes allés découvrir la fameuse grotte de Massabielle où Bernadette Soubirous aurait eu des apparitions de la vierge Marie à 18 reprises.

A cet endroit, il y avait une queue de gens impressionnante pour pouvoir toucher les murs de la grotte, que j’imaginais plus grande au passage et en renfoncement, enfin encore une fois je ne m’attendais pas à cela.

Comme je vous le disais, n’étant pas croyante pratiquante, je n’ai pas souhaité aller au plus près de la grotte, est-ce que s’il y aurait eu moins de monde je l’aurais fait ?! Je n’en sais trop rien.

Pour ma part j’ai trouvé ce lieu chargé d’émotions, c’est très émouvant et à la fois limite effrayant parfois de voir les gens vouer un tel culte au lieu et notamment à la grotte.

IMG_6536

Je suis tout de même un peu sceptique au commerce qui s’y fait autour, notamment lorsqu’on voit le tarif des cierges, mais encore une fois je tiens à préciser que je ne juge pas, on ne connait pas l’histoire de vie de chacun et je sais très bien de part le service dans lequel je travaille que parfois la foi peut être très importante, et même le dernier espoir.

Quelques gouttes de pluie commençant à tomber, nous avons pris le chemin du retour, nous disant que nous y reviendrons certainement afin de découvrir le château fort de Lourdes ou encore son funiculaire.

IMG_6523

On a alors terminé notre agréable séjour par un déjeuner au Bistrot Régent sur le trajet du retour.

Ce fut un réel week-end de détente comme je l’espérais, partagé avec ma famille donc quoi de mieux ?! J’espère juste une chose, qu’il y en aura encore beaucoup comme cela.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s