Capricare

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une marque de lait infantile que j’ignorais jusqu’à … il n’y a pas très longtemps, il s’agit de la marque Capricare.

IMG_8601

Tout comme Biogaia (vous pouvez lire mon article ici), je suis ambassadrice cette année de la marque Capricare, qui propose une alternative au lait infantile à base de lait de vache, puisqu’elle en fabrique au lait de chèvre.

Bêtement, je croyais tout d’abord que ce lait était destiné aux bébés intolérants au lait de vache et donc seulement (heureusement) à une minorité d’enfants.

Mais en fait non ce n’est pas son intention première.

Ce lait peut-être directement administré en relais de l’allaitement maternel (oui je suis une pro allaitement, sans juger pour autant celles qui choisissent de ne pas le faire, mais pour moi c’est indispensable pour mes loulous, c’est pourquoi je croise les doigts pour que mon troisième allaitement puisse tout aussi bien se passer que les précédents).

Comme vous le savez, l’OMS recommande un allaitement maternel exclusif jusqu’aux 6 mois du bébé, ce que j’ai réussi à faire pour mes deux premiers (environ 6 mois et demi pour le premier et 7 mois pour le second, même si cela n’a pas toujours été facile, avec la reprise du travail, les pics de croissance ou encore la baisse de production, bref j’en parle un peu plus en détails si cela vous intéresse dans cet article où je vous dévoile mes expériences avec l’allaitement).

C’est pourquoi aujourd’hui, je vais vous parler plus en détails des laits de chèvre Capricare 2ème (de 6 à 12 mois) et 3ème âge (à partir de 12 mois).

IMG_8582

Quand j’ai lu que ce lait pouvait être donné directement en relais du lait maternel, je me suis dit pourquoi pas, mais avant tout je me suis penchée d’un peu plus près sur ses différences d’avec le lait que j’utilisais pour mes deux premiers (Guigoz et dont j’étais pleinement satisfaite).

L’information première, et de loin la plus importante, est le fait que les laits infantiles au lait de chèvre conservent les lipides laitiers.

En effet, « les graisses ajoutées aux préparations infantiles à base de lait de vache sont principalement d’origine végétale. Le fait que le gras du lait soit conservé, confère aux préparations infantiles à base de lait de chèvre 3 qualités importantes : 

  • un profil en acides gras saturés plus proche de celui du lait de mère
  • une épargne des acides gras polyinsaturés qui sont utilisés pour le développement du cerveau au lieu de servir à fournir de l’énergie
  • un goût plus agréable pour nous adultes. »

Autre information qui m’a interpellée est le fait que le lait de chèvre soit plus proche du lait maternel que le lait de vache. Tout d’abord, la quantité de lait produite par la femme à la journée est bien plus similaire à celle d’une chèvre qu’à celle de la vache, 5 litres contre 28 litres, ça fait une sacrée différence !! Donc même si mesdames, on a l’impression de ressembler à une vache à lait lorsque nous tirons notre lait par exemple, nous devrions plutôt dire une « chèvre à lait » ; bon j’admet c’était ma petite parenthèse qui ne servait pas à grand chose.

De plus, la sécrétion du lait de chèvre est comme chez nous à prédominance apocrine : « les gouttelettes de lait sont libérées dans les canaux excréteurs en entrainant avec elles des composants cellulaires ; les nucléotides, par exemple, sont alors préservées. » De même que le ratio protéique (caséine / protéines solubles) est plus équilibré et plus proche du lait de mère.

Bon tout ceci semble un peu (trop) technique, mais ce sont des éléments à prendre en compte et c’est ce qui fait penser la balance pour ma part pour ce lait de chèvre plutôt que celui que j’avais coutume de prendre pour mes garçons.

Autre élément important, est le fait que bien souvent on entend beaucoup de gens préciser ne pas digérer le lait de vache, et malheureusement cela n’épargne pas les tout petits qui peuvent être plus sujet aux reflux ou autre.

Le lait de chèvre (tout comme le lait maternel) ne contient pas de beta-lactoglobuline et seulement un faible taux de caséine alpha-s1 (bon ok on n’en a pas totalement terminé avec le côté technique) qui sont par ailleurs bien présentes dans le lait de vache, ce qui peut le rendre indigeste.

« De plus, la caséine contenue dans le lait de chèvre est 10 fois moins dense que celle du lait de vache, ce qui lui confère une forme plus spongieuse et poreuse dans l’estomac du bébé et favorise ainsi une digestion plus complète. »

Tout ceci, pour dire que ce lait peut-être donc donné en première intention après l’allaitement maternel, mais également en relais, lorsqu’on est amené à changer de formule parce que l’enfant a un inconfort digestif, ou encore quand il présente des troubles de l’oralité.

L’enfant peut plus facilement supporter le lait Capricare de part son goût plaisant, grâce au fait qu’il contient moins d’huiles végétales et conserve les lipides laitiers ce qui lui donne un goût très naturel et doux, ce qui peut appâter les enfants refusant la prise de produits laitiers.

Pour ce qui est de la préparation des biberons, c’est tout aussi simple qu’avec les autres laits présents sur le marché : de l’eau, le nombre de dosettes nécessaires selon l’âge et le tour est joué.

Je ne peux vous dire mon avis qu’avec les informations lues sur la brochure Capricare, et non pas, suite à mon expérience auprès de bébé, puisqu’elle est encore bien au chaud jusqu’à la fin de l’été et comme vous le savez je souhaite allaiter au moins les 6 premiers mois (je l’espère), vous n’aurez donc mon avis, enfin plutôt celui de ma princesse qu’en début d’année prochaine, mais ne vous inquiétez pas je ne manquerai pas de vous faire un petit topo à ce moment-là.

En attendant si certains d’entre vous ont déjà testé ce lait, j’aimerai vraiment avoir vos avis sur le sujet, la tolérance de vos petits bouts à l’égard du lait de chèvre, …

Si vous souhaitez des informations complémentaires, je vous invite à vous rendre sur le site de Pediact.

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s