Mes 100 premiers mots en anglais

Bonjour, bonjour !!

À l’école de mon fils, ils apprennent l’anglais depuis la petite section de maternelle, bien entendu sous forme de jeux ou de chansons les premières années.

J’ai été assez impressionné l’autre jour de voir ce qu’il avait pu en retenir lorsque comme à chaque vacance scolaire, la maîtresse nous remet le cahier de Maël afin que l’on puisse voir ses travaux réalisés et ainsi ses progrès.

C’est un moment que Maël aime beaucoup partager avec nous, il veut nous expliquer chacun des exercices faits ou encore faire ceux auxquels il était absent, et pour finir il aime nous chanter les chansons qu’il a appris.

Lorsque nous regardons le porte-vue d’anglais, il aime nous redire tous les mots qu’il connait car bien entendu à son âge, ils n’apprennent pas des phrases mais plus du vocabulaire.

Et comme je vous disais j’ai été assez étonné de voir le nombre d’animaux et de véhicules qu’il connaissait, pour dire il en savait limite plus que son père (qui comme je vous l’avais déjà dit, n’est pas très fort en langues étrangères).

De plus, il a l’air de réellement aimé ce moment d’anglais qui a lieu tous les Vendredis matins.

Bien entendu, comme tout enfant de son âge, il fait également semblant de parler anglais en prononçant un charabia.

En bref, lorsque j’ai vu dans les nouveautés des éditions Usborne un livre contenant les 100 premiers mots en anglais, j’ai tout de suite pensé à Maël qui va ainsi pouvoir enrichir son vocabulaire, mais surtout éviter de perdre en pratique lors des grandes vacances d’été.

IMG_8704

Cet album est de grand format et a ses pages légèrement cartonnées, c’est pourquoi il est fait pour les enfants dès l’âge de 3 ans, ce qui tombe bien car Noah débutera l’apprentissage de l’anglais également à la rentrée des classes.

Ces 100 mots sont des mots simples, de l’apprentissage de base, du quotidien, …

IMG_8705

Ils sont rangés selon différentes catégories : les animaux, en ville, au parc, les couleurs, …

Les illustrations comportent des couleurs vives, ce qui attire le regard des enfants et leurs donnent ainsi envie de s’y intéresser, voire d’apprendre ce que nous recherchons.

Le plus du livre est qu’il est également possible d’entendre la prononciation des mots en anglais sur le site web Quicklinks d’Usborne, ainsi même si vous êtes « nul » en langues, mais que vous souhaitez apprendre les bases à votre enfant, vous pouvez lui faire écouter une prononciation correcte.

Pourquoi pas prendre ce livre cet été, en plus (ou à la place) du traditionnel cahier de vacances ?! Votre enfant vous le réclamera peut-être en guise d’histoire du soir et ainsi l’apprentissage se fera tout en douceur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s