Les produits PoxClin et KidsClin

Coucou tout le monde !

J’espère que vous allez bien ?

Ici, ça roule, la routine de la rentrée commence à se mettre bien en place, même si cela va être bouleversé Lundi quand papa Samsam va reprendre le travail et ne sera donc plus à la maison 24h/24h.

Durant presque un mois, je me suis totalement reposée sur lui pour gérer les aller/retours à l’école et aux activités extrascolaires des garçons, et tout simplement pour m’aider dans la gestion de la maison et s’occuper de notre pépette qui ne se laisse aller au sommeil quasiment que dans les bras la journée.

Bref, Lundi il va donc falloir que je prenne mes marques en mère de famille nombreuse solo, du moins juste le matin car j’ai la chance d’avoir papa Samsam l’après-midi à la maison.

Mais assez parlé de moi, entrons dans le vif du sujet de cet article : les produits PoxClin et KidsClin.

70180025_629093990948521_7359300284146778112_n

J’avais eu l’occasion de découvrir la marque lors des Efluent en Novembre 2017 (et oui déjà) avec le produit contre les démangeaisons.

70654735_527202101157226_1336571089253302272_n

J’en avais eu deux flacons et je peux vous dire qu’avec mon grand et sa peau atopique, ils nous ont bien servis.

Ce flacon contient une mousse que nous pouvons appliquer jusqu’à 3 fois par jour ; ici, nous l’utilisons après la douche, mais je pense qu’il ne serait pas du luxe de lui mettre également le matin avant de partir à l’école, peut-être que cet hiver lorsque sa peau sera plus sèche et donc plus fragile, je ferai en sorte de trouver le temps.

Cette mousse « soulage instantanément les démangeaisons de la peau (liées à la peau sèche, l’eczéma, l’urticaire, le molluscum, les coups de soleil et les piqûres d’insectes/de végétaux), rafraichit et apaise (d’ailleurs pour cela nous la conservons au réfrigérateur comme il est conseillé et mon fils adore cette sensation de frais), réduit le risque de cicatrices persistantes et aide à prévenir les infections« .

Honnêtement, avant de m’y pencher d’un peu plus près, je ne pensais pas que cette mousse avait autant de vertus, elle soulageait mon fils et je voyais une amélioration de sa peau au fur et à mesure, c’était suffisant pour moi, mais je ne pensais pas qu’elle avait également des propriétés désinfectantes.

Le flacon contient 3 ingrédients actifs : le complexe 2QR qui neutralise les bactéries (il y a d’ailleurs un schéma simple permettant d’expliquer son mode d’action), le Laureth-9 qui rafraichit et soulage et la Bétaïne qui apaise et hydrate.

71178195_2484434545110330_7546277673878683648_n

Mon fils a toujours adoré les massages, c’est pourquoi il ne rechigne pas à ce que je lui applique la mousse à la sortie de la douche. Mais ce moment est loin d’être déplaisant pour moi aussi car la texture de cette mousse est vraiment agréable.

71318605_430797164236834_1733434524194308096_n

Le plus de ce produit est qu’il peut être utilisé pour toute la famille.

J’ai également reçu en tant qu’ambassadrice de la marque deux autres produits : la mousse contre les démangeaisons liées à la varicelle et un kit de traitement des croûtes de lait.

71180847_505284356919190_8016444037215027200_n

Je n’ai pas eu l’occasion de tester ces deux derniers : Noah (et Emma forcément) n’a pas encore eu la varicelle, je garde donc ce produit précieusement de côté, d’autant plus qu’avec l’entrée en Maternelle, ça ne saurait tarder je pense ; et ma petite princesse n’a pas de croûtes de lait, ce produit ne nous concerne donc pas.

Pour ce qui est de la mousse contre les démangeaisons dues à la varicelle c’est exactement le même principe et fonctionnement que la première mousse dont je vous ai parlé, il est juste précisé pour celle-ci qu’il ne faut pas l’utiliser plus de 30 jours consécutifs, ce qui en général correspond à la durée de la varicelle.

Pour ce qui est du kit de traitement des croûtes de lait, il est composé d’un sérum en spray, d’un peigne et d’une brosse avec une éponge douce.

70693119_655805728277067_1362822341683314688_n

« Il suffit d’appliquer le sérum 2 fois par jour sur la zone à traiter, puis masser délicatement avec le côté en mousse de la brosse. Ensuite, utiliser l’autre côté de la brosse et/ou le peigne pour enlever les croûtes de lait résiduelles. Il suffit de répéter le traitement jusqu’à la disparition des croûtes de lait« .

Voici le mode d’action du sérum qui grâce à ses ingrédients actifs (l’huile de Borago, le squalane et les extraits de Romarin) « supprime et prévient la dermatite séborrhéique du nourrisson (les croûtes de lait). Le sérum avec son action profonde est absorbé par la peau et agit en décollant la couche de sébum sèche qui forme les croûtes de lait. Il réduit la déshydratation de la peau et restaure la fonction de barrière cutanée« .

Si vous souhaitez en apprendre d’avantage sur ces trois produis, je vous invite à vous rendre sur le site de PédiAct.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s