Cuisine express pour bébé et toute ma famille

Coucou tout le monde !

Ma pépette grandit à vue d’œil à mon grand désarroi, mais c’est comme cela, et je m’estime chaque jour extrêmement chanceuse de les voir grandir donc je ne vais pas me plaindre, mais comme toutes mamans (et tous papas), je suis juste nostalgique de ces premiers instants, de la découverte que nous faisons l’un de l’autre avec bébé qui sont si uniques et magiques, …

Bref, je vais m’arrêter là, car je pourrais en dire encore et encore et surtout finir la larme à l’œil.

Tout ça pour vous dire que ma fille vient d’avoir cinq mois et par conséquent depuis le mois dernier, sur les conseils de notre pédiatre, nous commençons gentiment la diversification alimentaire, comme nous l’avions fait pour les garçons.

Cela se passe plutôt bien, disons qu’elle ne refuse pas la cuillère et c’est le principal.

Toutefois concernant le salé, ce n’est clairement pas ce qu’elle préfère (comme tous les bébés je pense) : on tourne autour d’une cuillère à soupe de purée le midi et d’un peu plus de deux cuillères à soupe de compote au goûter.

La pédiatre nous a dit qu’on ne devait pas la stopper si elle mangeait avec plaisir, mais disons qu’on n’en est pas encore là, et elle nous fait parfaitement comprendre lorsqu’elle n’en veut plus.

Certains midis, où elle est fatiguée et n’a qu’une hâte : avoir sa tétée et aller au lit, elle recrache quasi immédiatement ce que je lui met dans la bouche ; mais en insistant légèrement, elle prend presque sa cuillère à soupe.

Cependant quand cette dernière a décidé que ça suffisait, elle tourne sa tête sur le côté et prend son pouce, le message ne peut donc pas être plus clair.

Pour le goûter, mademoiselle fait moins la difficile et prend avec envie ses cuillerées de compote, il y a même une fois où elle aurait pu en manger un peu plus que la ration que nous lui avions préparé, mais elle n’avait plus de compote et je n’avais pas encore préparé celle que je lui prévoyais pour le lendemain.

Donc comme vous pouvez le voir, notre princesse a débuté la diversification le 5 Janvier pour être précis, et même si pour l’instant elle ne mange pas de grosses quantités, le principal est qu’elle goûte de nouveaux aliments et son palet s’habitue ainsi petit à petit à manger autre chose que du lait et je pense que c’est là le plus important.

Pour l’instant bien entendu, ce sont des purées extrêmement simples : purée de carottes, de courgettes, d’haricots verts, … de même pour les compotes : pommes, kiwis, poires, bananes, …

Mais bientôt, je lui préparerai des petits plats un peu plus élaborés ; car même si pour Maël, j’ai fait l’erreur d’acheter des petits pots tout prêts, pensant ne pas avoir le temps de les lui cuisiner, depuis Noah, j’ai pris goût à préparer des plats maison pour mes tout-petits.

Après tout, nous mangeons quasiment que du fait maison alors pourquoi acheter de l’industriel pour bébé ?!

Pour m’aider dans mes préparations, Larousse Pratique m’a envoyée un livre qui me sera particulièrement utile, Cuisine express pour bébé et toute ma famille.

IMG_0658

Le plus « embêtant » lorsque nous préparons les repas de bébé est qu’on est obligé de cuisiner à plusieurs reprises : pour bébé et pour le reste de la famille ; alors même s’il nous arrive de manger également de la purée de carottes ou encore de patate douce (quand elle aura également le droit), on tourne vite en rond et je suis donc obligée de cuisiner doublement.

Cet ouvrage nous permet donc de cuisiner les mêmes aliments de façon différente pour bébé, mais aussi pour le reste de la fratrie et les parents.

Ce livre répertorie 100 recettes et 400 déclinaisons possibles, c’est-à-dire que pour chaque recette, on a la recette complète pour les grands, la version pour bébé à partir de 4 mois (une purée extra-lisse, souvent avec un seul aliment de la recette), une purée lisse à partir de 6 mois, un petit mouliné à partir de 8 mois et en morceaux pour les enfants à partir de 12 mois.

Je trouve le principe très pratique, et nous permet un sacré gain de temps.

Le seul petit bémol que je peux relever, concernerait les quantités à cuisiner pour bébé.

Je m’explique, on a réalisé la recette des courgettes carbonara, qui est très bonne soit dit en passant, cependant au moment de mixer la quantité demandée pour les bébés de 4 mois, je n’ai pas réussi à le faire dans mon Nutribaby + (voir mon article ici vous le présentant) car la quantité était insuffisante pour être correctement mixée, mais ce problème relève peut-être que de mon mixeur.

Ceci dit, ce n’est pas non plus très « grave », la prochaine fois, j’augmenterai juste les rations pour pépette, que je congèlerai si besoin.

Ce que j’ai oublié de vous préciser est que l’ensemble des recettes sont à préparer en moins de 30 minutes, ce qui est top pour les soirs de semaine où c’est un peu la course ; ainsi on prépare un repas sain pour la famille et le repas de bébé du lendemain midi.

Cette multitude de recettes me donne également de nouvelles idées, car comme beaucoup de monde je suppose nous mangeons souvent la même chose.

Ce livre peut être gardé même lorsque bébé est grand, car les recettes sont très bonnes et servent, comme je vous l’ai dit à toute la famille, donc même si dépassé les trois ans de votre enfant, vous abandonnez la partie de droite, celle de gauche servira toujours.

Avant d’avoir les différentes recettes, ce livre nous propose quelques petites informations (ou rappels pour certaines) sur la diversification alimentaire avec les questions les plus fréquentes : Quand ? Comment ? Pourquoi tel ou tel aliment ?

IMG_0660

On retrouve notamment le tableau de la diversification qui est indispensable lorsque nous commençons la diversification alimentaire de bébé, et ce peut importe que ce soit notre premier, second, ou troisième, car malheureusement on a tendance à oublier toutes ces choses pratiques.

IMG_0661

C’est pourquoi, je sais que très souvent je serai amenée à ouvrir cette page, me demandant si je peux faire manger tel ou tel aliment à ma puce et à quel âge.

On a également des idées de repas et de menus types par âge et par moment de la journée, ainsi qu’un rappel des légumes et fruits saisonniers, ce qui n’est pas du luxe pour moi, car je suis souvent perdue dans ce domaine.

Bref, voilà donc un livre extrêmement complet, que ça soit concernant la diversification alimentaire de bébé ou tout simplement avec ses 100 recettes rapides à réaliser.

Il est vendu dans la plupart des librairies au prix de 13€95, ce qui est donc très abordable.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s