Kinder délice maison

Coucou tout le monde !

J’espère que vous allez bien ? Et que vous survivez au confinement qui peut paraitre fastidieux, et pourtant si utile.

Je suis actuellement en vacances, je sais cela peut paraître étrange pour une infirmière, mais j’habite en Gironde, qui n’est pas une région des plus touchées, donc pour l’instant mes vacances sont maintenues mais je sais qu’à tout moment, je peux être appelée dans le cadre du plan blanc.

Bref, on va dire tout de même que ces vacances tombent bien (même si notre séjour à la fin du mois à Londres est annulé), car je suis à la maison pour m’occuper des enfants.

Je pensais que ça serait ni plus ni moins comme des vacances scolaires pour eux (même si trop rapprochée avec les précédentes, seulement une semaine après celle de Février), pensant que Maël qui est en CP aurait des sortes de devoirs …

Mais non, sa maîtresse nous envoie chaque jour le programme de la journée à suivre, qui je dois dire est plutôt corsé.

On a débuté Lundi en début d’après-midi, après mes petites heures de sommeil, suite à ma nuit de travail, nous avons enchainé pas moins de trois heures d’école non stop, de quoi dégoutter l’enfant et épuiser les parents.

Et encore, je n’en ai qu’un à qui faire la classe, Noah étant en Petite Section de Maternelle, son institutrice nous fait juste parvenir une idée d’activité par jour.

Du coup, les jours suivants, ayant les journées entières à disposition, j’ai décidé de répartir l’école sur l’ensemble de la journée comme un jour classique de classe, mais Mardi, c’était le site de l’école qui plantait et nous a contraint à une pause beaucoup plus prolongée que prévu.

Bref, les professeurs ont été réactifs et ont trouvé une autre solution pour nous faire parvenir les devoirs, ce qui nous a permis aujourd’hui de nous organiser comme bon nous semble sans soucis extérieur.

Mais bon, je sens tout de même que cette période de confinement « à durée indéterminée » va s’avérer plus compliquée que je ne l’imaginais, d’autant plus que papa Samsam étant patissier son travail est maintenu jusqu’à nouvel ordre.

Après ces temps de classe, il faut bien penser à se nourrir et tant qu’à faire avec plaisir, c’est pourquoi, je vous partage aujourd’hui une recette pour réaliser un Kinder délice maison, qui comme son nom l’indique fut un réel délice.

Ingrédients :

Le gâteau au chocolat :

3 Oeufs

90g de Sucre

75g de Farine

40g de Cacao en poudre non sucré

Le miroir au chocolat :

100mL de Lait demi-écrémé

50g de Sucre glace

25g de Cacao en poudre non sucré

1 feuille de Gélatine

La mousse de lait :

165g de Mascarpone

90g de Lait concentré sucré

Le glaçage et la finition :

250g de Chocolat noir

 

Préparation :

Le gâteau au chocolat :

Préchauffer le four à 180°C.

Au robot, battre les œufs entiers et le sucre.

Incorporer la farine et le cacao.

Beurrer un cadre à entremet (15x15cm), le poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Verser dans le cadre la préparation chocolatée.

89904616_1042239046140026_514325318698270720_n

Faire cuire à mi-hauteur 15 à 20 minutes.

Démouler, laisser refroidir sur grille et couper le gâteau en deux dans le sens de la largeur.

Le miroir au chocolat :

Faire tremper la feuille de gélatine dans de l’eau froide.

Dans une petite casserole, verser le lait, ajouter le cacao et le sucre glace, mélanger.

Mettre à chauffer sur feu doux, en remuant fréquemment pendant 8 à 10 minutes.

Retirer du feu, verser dans un ramequin et ajouter la gélatine essorée, remuer pour la dissoudre.

Laisser refroidir.

La mousse de lait :

Mélanger le mascarpone et le lait concentré sucré.

Le glaçage et la finition :

Dans le cadre utilisé pour la cuisson, déposer la première couche du gâteau, ajouter la mousse de lait, bien lisser puis déposer la deuxième couche du gâteau.

Couler le miroir chocolat et lisser.

Réserver au réfrigérateur une nuit avant de faire le glaçage.

Le recouvrir de chocolat fondu, puis réserver de nouveau au réfrigérateur avant dégustation.

89547316_212254713222401_923472738062958592_n

Notre avis : 

Ce gâteau est un véritable délice et on retrouve parfaitement le goût du Kinder délice de mon enfance.

N’aimant pas la noix de coco, j’ai décidé de la supprimer de la recette, mais si ce n’est pas votre cas, vous pouvez ajouter 50g de coco râpé dans la mousse de lait et saupoudrer le gâteau à la dernière étape de noix de coco râpé également.

89941298_203146930782536_5733011033480495104_n

Source de la recette : 

https://www.jedism.fr/2011/05/un-kinder-delice-home-made-un-defi.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s